lundi 17 mars 2014

Du bon usage de la pince à linge

   
La pince à linge est un instrument indispensable 
bien que trop souvent négligé dans l'art de l'aquarelle.
Jugez un peu :




 On en trouve jusque dans les défis de Charlotte.


Pour un peu, je m'en servirais même pour...


Elle est belle, cette photo, non ? On pourrait avoir envie de la prendre pour modèle d'un exercice, qu'on accrocherait ensuite sur le mur de l'Atelier... 
Oh, non ! Je suis incorrigible !

Allons, un peu de musique :



• photo : Gabriel Rochard
• chanson : Francis Blanche
• musique : Ludwig van Beethoven

7 commentaires:

  1. ...je sens qu'ils y en a qui vont plancher sur une lessive!
    Mais après toutes ces belles aquarelles que je viens d'aperçevoir, ça devrait se faire tout seul...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En tout cas, avec le soleil qui brille, c'est un temps à accrocher sa lessive en plein vent.
      Il va falloir que je m'y mette, quand même...

      Supprimer
  2. Moi c'est fait...première lessive de l'année à avoir le privilège de gouter aux doux rayons du soleil! :)

    RépondreSupprimer
  3. moi aussi... depuis 2 semaines ! Oui, je frime !...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement !
      Remarque, il était temps que tu tondes ta pelouse (voir ton blog) ce qu'ici nous ne sommes pas encore trop pressés de faire. Faut d'abord qu'elle sèche !

      Supprimer
  4. La pince à linge fait partie de cette catégorie d'objets qu'on n'a plus le droit de négliger. Je militerais volontiers pour l'entrée au Panthéon de Jérémie-Victor Optobec.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Entièrement d'accord ! Un bienfaiteur de l'humanité. Le maire de Champignac ferait le discours : "Entre ici, Jérémie-Victor..."

      On pourrait le nobéliser, aussi...

      Supprimer