lundi 17 février 2014

I need books



La fréquentation, ce samedi, de quelques vraies, belles et bonnes librairies m'a donné envie de ressortir ces affiches réalisées par Phil Bradley à l'occasion de la campagne lancée il y a quelques années en Angleterre pour sauver les bibliothèques publiques.
Aujourd'hui comme jamais, en France comme ailleurs, défendre le livre est toujours un combat d'actualité. 




N.B. : Attention, faux ami ! L'anglais library signifie bien "bibliothèque"... Mais moi, ce week-end, j'étais bien dans des librairies (bookshops).
 
• lien vers les affiches de Phil Bradley sur Flickr
• librairie "Le bal des Ardents", Lyon
• librairie "Passages", Lyon




6 commentaires:

  1. Very striking poster! We need to save our libraries too.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai en mémoire le souvenir de l'odeur de la librairie de mes vacances d'enfant... qui existe toujours mais l'odeur a un peu changé... Sans doute les reliures et la qualité du papier...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ! L'odeur des livres... Je me rappelle une librairie de Sens, depuis longtemps remplacée par une boutique de toilettage canin, dans laquelle j'ai acheté mes premiers recueils de poésie, ainsi, un jour, qu'un Zola ("Le Bonheur des Dames") qui dégageait une merveilleuse odeur d'encre et de vieilles pierres.

      Supprimer
    2. Pour certaines, une boutique de toilettage canin, c'est aussi le bonheur de ces dames! ;o)

      Supprimer
  3. Ici en Isère, on voit beaucoup de librairies fermées au profit de Fnac.com ou d'autres grandes structures. Il faut aller chercher les vieilles boutiques et à Grenoble j'en ai trouvé une qui te plairait. On a l'impression de rentrer chez "Harry Potter", l'odeur, l'ambiance, l'accueil, les livres posés ça et là. Que du bonheur !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des endroits précieux, dont on s'échangera bientôt l'adresse sous le manteau comme jadis celle des lieux interdits.

      Supprimer