jeudi 8 août 2013

Interlude (3) : la Bretagne en solitaire


Quelques jours supplémentaires pour marcher seule le long du rivage dans cette région de Lannion que j'adore - et où j'ai quelques racines. 

Entre sable et galets, granit et hortensias, 
les pieds dans le sable et les yeux collés sur l'horizon.






8 commentaires:

  1. Réponses
    1. Oui, c'est beau ! De ce genre de beauté dont la nécessité me revient régulièrement au visage, et qui me pousse (je ne suis pas la seule !) à traverser la France pour refaire le plein de ÇA.

      Est-ce pareil, quand on vit en Bretagne ?...

      Supprimer
  2. C'est bon de te voir te régaler!!! reviens nous quand même :-)

    RépondreSupprimer
  3. J'y serai (à Tregastel) dans moins d'1 mois pour mon stage et j'adore ! Moi aussi j'aime la journée que je prends toujours avant pour etre seule et aussi pour affiner mon repérage de lieux !
    a bientot

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'étais précisément entre Trégastel et Trébeurden (Landrellec, L'Ile-Grande : tu connais ?)
      Régale-toi quand tu y seras et dis bonjour à la mer de ma part.

      Supprimer
  4. C'est magnifique par là en effet. Je vis plutôt dans les terres de la Bretagne, c'est joli aussi, très différent, mais en effet rien ne vaut la Côte Nord de la Bretagne !!
    As-tu fait des croquis lors de tes balades ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai croqué en compagnie de Charlotte (j'ai suivi son stage autour de Saint-Brieuc, vois post précédent) mais ces jours de solitude furent entièrement consacrés à la contemplation, ce qui est bien aussi, parfois.
      Je viens d'aller voir tes croquis réalisés, avec Charlotte également, à Brocéliande. Super joli !

      Supprimer