mardi 25 septembre 2012

Maman les p'tits poissons...



Des rouges des bleus des jaunes des roses des verts
Des longs des gros des dodus des filiformes des maigrichons
Des poissons
Des poissons
Des poissons 


Tel est le dernier exercice de l'Atelier, 
prétexte à une nouvelle révision des couleurs
 et surtout à un travail sur le mélange de deux couleurs dans l'humide.
Inspiré (je vous l'avais annoncé en août) d'une très jolie carte d'Izys 
(voir ici et ici)
il a bien occupé mes élèves la semaine dernière
comme d'habitude, chacun à sa manière. 


Les blogs de Christine et Filip vous donneront un autre aperçu de leur travail.

vendredi 21 septembre 2012

Rendez-vous le week-end

Que faire ce week-end ?
Si vous êtes du côté du Jura, venez me voir !


Je serai au beau salon Les Mots Doubs à Besançon
samedi et dimanche toute la journée, au parc de la Gare d'Eau. 
le site du salon : http://fetedulivre.doubs.fr/

 •
 
Besançon c'est trop loin ?
Vous avez déjà prévu quelque chose ?


le week-end suivant je serai en dédicace 
à la FNAC de Dijon 
samedi 29.09 de 15 à 18h.


A bientôt ?

mardi 18 septembre 2012

revue de presse (encore)

Il y a une dizaine de jours, désireuse de profiter de ce qui nous reste d'été, je trainais (avec Monsieur Bleu de Prusse et Mademoiselle) du côté des crêts du Jura. Le temps de saluer Alex au refuge de la Loge, de jouer un peu avec le chat Gribouille (qui a bien grandi) et d'attraper les derniers coups de soleil de l'année, je suis tombée sur une interview de moi. 
Hop ! 
Comme ça !
Sur la table du refuge...
 Elle étais publiée par Nordic Mountains, le très français magazine des montagnes du Jura. 
Après réflexion, et ma distraction ayant des limites, je me suis d'ailleurs souvenue que j'avais répondu à leur questions ; j'ai rougi comme il se devait, apprécié la transcription, puis je suis repartie toute guillerette à l'assaut du Crêt de la Neige et de son jardin.

Et comme je suis du genre à partager (il me semble que si vous cliquez sur l'article, il s'agrandit miraculeusement et devient lisible), le voici :

 
N.B. (rubrique people) : Mademoiselle est la fille de Monsieur Bleu de Prusse. Et Clémence était là également mais comme elle est du genre timide, elle ne veut pas qu'on le dise. P.N., lui, qui a des petites pattes, était resté pour garder la maison.

dimanche 16 septembre 2012

A vos palettes !


La rentrée de l'Atelier est faite, et pour se remettre en forme, un petit exercice qui a mobilisé toutes les énergies : dessiner sa palette.  Moyen de réviser au passage le nom des couleurs que nous allons utiliser tout au long de l'année.


Les consignes comprenaient le fait de rajouter des écritures, dans le style du carnet de voyage : vous constaterez au passage quelle autorité renversante j'ai sur la bande de têtes de mule qui me sert d'élèves...





mardi 11 septembre 2012

Conférence à Dole


Petit rendez-vous de rentrée : j'ai le plaisir d'être invitée par la médiathèque de Dole (Jura) à une "conférence-bistrot" sur le thème du carnet de voyage demain mercredi 12 septembre à 20h.



Venez nombreux vous instruire en buvant un verre au milieu des livres. Ce peut-être l'occasion, au passage et si vous ne le connaissez pas, de découvrir le cadre somptueux de l'hôtel-Dieu de Dole, dans lequel est installée la médiathèque. 

N.B. : Celle-ci accueille également pour un mois , accrochées  dans la salle de lecture adultes, une sélection de planches de mon carnet Autour des grandes traversées du Jura.


lundi 10 septembre 2012

Soleil encore

Profiter des derniers feux de l'été sur les balcons du Jura.


Les chardons défleurissent et laissent la place aux premières colchiques.
"Le pré est vénéneux mais joli en automne..." qui donc a écrit ce vers ?


Et au sommet du Crêt de la Neige, point culminant du massif, 
un papillon (est-ce un machaon ?) profite comme moi du soleil.



vendredi 7 septembre 2012

En couleur

Et oui : ce sont mes gels douche... 
Il n'y a pas que l'art, dans la vie : 
le savon, c'est important aussi !
Allez, bon week-end à tous.
(Ce post est un peu facétieux, n'est-il pas ?)


jeudi 6 septembre 2012

Revue de Presse

Parmi les articles qui rendent compte de la parution de mon carnet Jura
un joli article du magazine La Salamandre ("la revue des curieux de nature")


Une petite minute d'autosatisfaction... 
J'aime bien leur manière d'avoir illustré l'article par des pages ouvertes, ça change un peu.

lundi 3 septembre 2012

Référence : Winslow Homer


The red canoe

Encore un coup de foudre, en ce début d'année, et de quoi prendre une grande leçon de peinture. J'ai mis le temps : le peintre américain Winslow Homer (1836-1910) fait référence, en dehors de ce blog, depuis longtemps !

Son histoire est riche d'enseignement : étudiant à Cambridge, il dut renoncer à Harvard après la ruine de son père inconsidérément parti vers l'Ouest lors de la ruée vers l'or. 
Après une courte formation, il devint un illustrateur et un graveur reconnu (il publiait notamment dans Harper'sWeekly, l'un des principaux magazines américains) tout en pratiquant la peinture à l'huile dans une inspiration proche de celle de l'école de Barbizon.
C'est en autodidacte qu'il se mit à l'aquarelle en 1873, tardivement, donc, à 37 ans, attiré par la rapidité d'exécution d'une technique qui lui permettait de garder trace de ses explorations et de ses vacances (si, si!) Mais très vite, il mit au point une  esthétique et une technique qui attirèrent l'attention et lui firent rencontrer un grand succès. Pas immédiatement, cependant : "un enfant armé d'un flacon d'encre n'aurait pu faire pire", déclara un critique dont la postérité a charitablement oublié le nom. Je vous laisse juge. 

Key West, 1903
Il se cantonna un moment aux scènes pastorales d'une campagne idyllique qui révèle parfois des influences préraphaëlites.

Tired, 1878
Mais c'est pour ses représentations de la "Wilderness" américain, qu'il est fameux (toute la série des montagnes Adirondacks peinte dans les années 1890), ainsi que pour les tableaux rapportés d'un séjour de deux ans à Cullercoats (sur la côte nord-est de l'Angleterre) et témoignant de la rude vie des pêcheurs, puis ceux élaborés sur la côte du Maine où il passa les vingt dernières années de sa vie. 

Girl carrying a basket, 1882
Crab fishing, 1883
Adirondack guide, 1894
Il sut également à merveille rendre compte de la luxuriance de la végétation et des couleurs des Caraïbes. Peu à peu, délaissant la mine de plomb, il se mit d'ailleurs à dessiner directement à la peinture, acquérant ainsi une liberté de geste qui excelle à capter la vie et le mouvement du monde.

Homosassa River, 1904