mercredi 10 octobre 2012

Au bonheur des haies



11 commentaires:

  1. Très très beau. Au moins autant que les aquarelles de Jane Minter ! :0)

    RépondreSupprimer
  2. Tu arrives à me faire aimer le liseron qui pourtant envahit mon jardin et étouffe mes framboisiers.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. IL faudra que j'essaie de peindre des framboisiers...

      Supprimer
  3. je comprends mieux la finalité du cours d'hier lorsque je regarde les differents verts... oui, il est important de les pratiquer de les rechercher et si je n'oublie pas... c'est super mais je peux toujours regarder et recommencer le travail... merci dile

    RépondreSupprimer
  4. Très bien vu: vous avez chiffonné comme il faut ce liseron aussi charmeur que perfide.

    RépondreSupprimer
  5. celui-là, dans mon jardin, je ne veux pas le peindre : nous sommes fachés ! Mais le tien est superbe !

    RépondreSupprimer