dimanche 16 septembre 2012

A vos palettes !


La rentrée de l'Atelier est faite, et pour se remettre en forme, un petit exercice qui a mobilisé toutes les énergies : dessiner sa palette.  Moyen de réviser au passage le nom des couleurs que nous allons utiliser tout au long de l'année.


Les consignes comprenaient le fait de rajouter des écritures, dans le style du carnet de voyage : vous constaterez au passage quelle autorité renversante j'ai sur la bande de têtes de mule qui me sert d'élèves...





14 commentaires:

  1. ça fait vraiment super bien ! bravo à tes élèves têtes de mules peut-être mais douées... grâce à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils sont bien, hein, mes élèves ?! Je suis très fière d'eux.

      Supprimer
  2. Étrange : je me suis dit — tiens, c'est comme faire son autoportrait.
    Du tout, ça n'a aucun rapport. (Up)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On n'en est pas si loin, Up ! En général, ce qu'on peint dit quelque chose de ce qu'on est et je crois que je peux reconnaître chacune de ces palettes en fonction de ce que je connais de leur auteur... En cours, quand tout le monde traite le même sujet, ça m'a toujours frappée.

      Supprimer
  3. ça rappelle la petite palette que j'avais quand j'étais petite c'était des grosses pastilles ronde et un minuscule pinceau ça existe toujours ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca existe toujours, Oui, mais je déconseille formellement aux aquarellistes plein d'espoir d'investir dans ce genre nostalgique... plus joli à peindre que de peindre avec !

      Supprimer
    2. tu as raison ; ensuite en sixième ça devenait plus sérieux on achetait les tubes de gouache ! ça fait longtemps que je n'ai pas acheté ce genre d'articles d'ailleurs je voudrais te demander un petit conseil je suis très boule japonaise pour les lampes du plafond je choisis des couleurs rose ou violette car j'aime bien l’ambiance que ça fait et celle du salon et de la chambre j'ai pas trouvé alors j'ai pris blanc en pensant les peindre qu'est ce que je dois prendre ? voilà je te remercie par avance ! je pensais aller chez cultura !

      Supprimer
  4. Excellente, l'autorité en effet... ;-)
    Excellent (cette fois, à prendre au premier degré) sujet pour démarrer la saison. Je vais me servir de cette idée. J'ai pas mal de boîtes d'aquarelles dans ma classe (et pas de ces pastilles de gouache pour écoliers, hein, des vraies) mais je n'ai jamais vraiment su comment les introduire. Le rendu de tes élèves est vraiment chouette.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et tu vas voir, en fait ça fait beaucoup d'effet mais c'est assez facile. Donc satisfaisant et encourageant pour les élèves. De la pédagogie moderne, en somme...

      Supprimer
  5. Dans le dessin de ma palette, ce que je trouve le plus réussi, c'est le pinceau....
    Tu devrais faire un jeu : rendre à chacune ou chacun sa palette...

    RépondreSupprimer
  6. Excellente muletière, Anne. Mais visiblement ces mules-là n'ont pas les deux pieds dans le même sabot !

    Moi qui ne sais pas de quel bout tenir un crayon ou un pinceau – la tenue du côté du manche produisant manifestement les résultats les moins esthétiques – j'admire ces réalisations d'élèves qui font honneur à l'école.

    RépondreSupprimer
  7. Hé Hé, nous nous rejoignons encore, car ce petit exercice-là (déjà fait de manière différente l'année dernière)est celui que je prévoyais pour mon cours de reprise de ce soir !!! On va voir si mes élèves sont moins mules que les tiens !
    Bises de Bretagne

    RépondreSupprimer
  8. Très bel exercice. Et bonne idée pour réviser les couleurs (il y a toujours des noms qui m'échappent). Encore faut-il se lancer dans les écritures...

    RépondreSupprimer