samedi 5 mai 2012

Addition


Azulejos + Tags + Délabrement + couleurs + Fernando Pessoa  
= LISBONNE


7 commentaires:

  1. C'est Ricardo Reis, je le reconnais. (Stump)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. qui a écrit :
      IL N'EST PAS SUFFISANT DE NE PAS ETRE AVEUGLE POUR VOIR LES FLEURS LES ARBRES ... et j'ajoute les portes!! contente de ton retour .. a jeudi 19h30 dile

      Supprimer
    2. Alberto Caeiro ! Alias Ricardo Reis ! Alias Fernando Pessoa !...
      Merci Odile pour cette magnifique référence. Je me permets de donner le texte entier, il est si beau :


      "Não basta abrir a janela
      Para ver os campos e o rio.
      Não é bastante não ser cego
      Para ver as árvores e as flores.
      É preciso também não ter filosofia nenhuma.
      Com filosofia não há árvores: há idéias apenas.
      Há só cada um de nós, como uma cave.
      Há só uma janela fechada, e todo o mundo lá fora;
      E um sonho do que se poderia ver se a janela se abrisse,
      Que nunca é o que se vê quando se abre a janela."

      "Il ne suffit pas d’ouvrir la fenêtre
      Pour voir les champs et la rivière.
      Il n’est pas suffisant de ne pas être aveugle
      Pour voir les arbres et les fleurs.
      Il ne faut avoir aucune philosophie.
      Avec la philosophie, il n’y a pas d’arbres : il y a seulement des idées.
      Il n’y a que chacun de nous, pareil à une cave.
      Il n’y a qu’une fenêtre fermée, et le monde entier au-dehors ;
      Et un rêve de ce qui pourrait être vu si la fenêtre s’ouvrait,
      et qui n’est jamais ce qui est vu lorsque la fenêtre s’ouvre."

      Supprimer
  2. Contente de te retrouver ici ! Bonne reprise...

    RépondreSupprimer
  3. J'aime...Toute Lisbonne est là.

    RépondreSupprimer