mardi 13 septembre 2011

Pourquoi pas Mende ?

C'est merveilleux, Internet ! J'y apprends que je serai exposée à Mende dans le cadre des journées du Patrimoine 2011. Il est vrai que cette exposition d'extraits de mon carnet Sur les Pas de R.-L. Stevenson tourne depuis longtemps dans les parages. Livres, peintures : ce que l'on fait finit toujours par nous échapper, par avoir sa vie propre. Et ce n'est pas plus mal, peut-être...

lien : http://www.chemin-stevenson.org/fr/animations.html


Exposition "Sur les pas de R.L. Stevenson" d'Anne Le Maître, 
copie d'aquarelles extraites de son carnet de voyage (ed. Le Rouergue, 2004) à la Préfecture de Mende (48)

Samedi 17 & dimanche 18 septembre : 14h-17h30,  + d'infos

Elle sera exposée tout le mois de septembre à la Préfecture de Mende


anne le maitre couvstevenson

5 commentaires:

  1. Sur les pas de Robert Louis Stevenson ...
    Bon choix !
    c'est mon préféré.

    RépondreSupprimer
  2. Je profite discrètement de ce "post" sur les parutions de Anne pour envoyer un message de recherche :
    "Du Puy à Conques" n'est plus disponible en librairie, même pas sur Amazon !
    Et je ne l'ai pas ... alala.
    Si parmi les lecteur du blog de Anne une âme sensible au gouffre créé par cette absence dans ma bibliothèque, serai disposée à négocier une transaction, qu'il n'hésite pas à prendre contact avec moi.

    RépondreSupprimer
  3. Un conseil de l'auteur : vendez-lui cher !

    Et un regret de l'auteur : Le Rouergue, mon éditeur, vient de me confirmer qu'après plusieurs rééditions et 9 ans de vie dans les librairies, "Du Puy à Conques" allait rejoindre les rangs de l'Histoire de la Littérature (si, si).
    C'était mon premier livre et il ne sera plus réédité.
    C'est normal, mais ça fait tout drôle...

    RépondreSupprimer
  4. Qu'est-ce que ça fait de devenir un élément de patrimoine, qu'on peut visiter gratuitement le troisième week-end de septembre ?
    J'ai un exemplaire de Du Puy à Conques, mais il n'est pas à vendre... Bon, ça dépend du prix!

    RépondreSupprimer
  5. Si j'avais été sur Montpellier, j'y serais bien allée, mais bon, là cela me fait un tout petit peu loin quand même ;-) Cela doit effectivement faire drôle que les livres (et les expos) aient leurs vies propres...

    RépondreSupprimer