mercredi 27 avril 2011

Devoirs de vacances

Quelques jours dans le Vercors et me voici chargée de devoirs de vacances : Élodie essaie de prouver la présence, sur le plateau, du campagnol amphibie (arvicola sapidus). Vous ne le connaissez pas ? Moi non plus, jusqu'à ces derniers jours. Auparavant,  on en trouvait partout : il n'y en a apparemment plus. Pourquoi ?...





Quelques dessins pour illustrer ses travaux de recherche, réalisés au soleil (et d'après photos) tandis qu'elle part arpenter les berges des ruisseaux et  (si, si, je vous assure) relever ses pièges à poil. 

C'est mignon, un campagnol amphibie, non ? 
Profitez-en, vous n'en verrez peut-être pas beaucoup.

5 commentaires:

  1. C'est très mignon !...et tes dessins sont très réussis aussi.
    La vie est passionnante quand on pense que l'on peut rencontrer des campagnols amphibie alors qu'on ignorait jusque là leur existence-même. J'adore ce genre de découverte.

    RépondreSupprimer
  2. Ce qui est beau, dans la campagne, c'est toutes ces formes de vie qu'elle recèle, qu'elle cache, et dont nous ne savons rien. Mais qui sont là.
    Tant qu'ils le sont, hélas...

    RépondreSupprimer
  3. Nous ignorions leur existence, et nous la découvrons que pour apprendre leur extinction.
    C'est aussi cela la folle allure.

    RépondreSupprimer
  4. "La joie avec la peine, le rire avec les ombres"...

    RépondreSupprimer