vendredi 11 mars 2011

Cosmos pas à pas

Réalisé durant l'atelier spécial "Bouquets de fleurs" du 17 février dernier, 
un parterre de cosmos emprunté à Jennifer Bowmann. 
Idéal pour travailler d'abord en mouillé sur mouillé 
(grâce à l'usage de la gomme-masque) 
avant de faire ressortir sur papier sec les fleurs du premier plan.

3 commentaires:

  1. Ah! ...

    Et ce titre, c'est pas rien ! (Prof. Stump)

    RépondreSupprimer
  2. D'ailleurs, quelqu'un sait-il pourquoi les "cosmos" s'appellent des "cosmos" ? Un homme s'aventurant (à ses risques et périls) dans un champ de cosmos serait-il appelé "cosmonaute" ?...

    RépondreSupprimer
  3. Ah super ! Je n'aime pas trop le drawing gum mais ici tu montres une utilisation très intéressante.

    RépondreSupprimer