dimanche 20 février 2011

Des collégiens bourguignons découvrent les plaisirs du carnet de voyage

Semaine bien occupée : mardi j'ai pris la route de Chauffailles, dans le sud de la Saône-et-Loire, afin d'initier 49 élèves de 4ème du collège Pierre Faure à la pratique du carnet de voyage. Dans le cadre lumineux du C.D.I., en compagnie de leurs professeurs de français et d'arts plastiques, nous nous sommes retroussé les manches. 
Objectif : les préparer au voyage qu'ils feront bientôt entre Cluny et le val lamartinien et dont ils devront ramener... un carnet, bien sûr. Il s'agissait ici d'en acquérir les premiers rudiments.

Ambiance studieuse...


...ou plus détendue !


Les élèves ont pu expérimenter diverses manières de regarder ce qui les entoure afin d'en rendre compte graphiquement : découpage, copie de photos ou dessin d'après nature (Ah ! cette fameuse paire de ciseaux...), exploration du fond de la trousse afin d'en récupérer des éléments susceptibles d'être collés et mis en scène sur une page, portrait du voisin, calligrammes et sacs à mots... 

Qui a dit que la créativité était réservée aux génies ? 
A 14 ans, j'en témoigne, certains en possèdent une bonne dose !


3 commentaires:

  1. Attention, accroche-toi, la relève arrive! Déjà?

    RépondreSupprimer
  2. C'est pas Thibault, c'est moi; il n'arrête pas d'usurper!!

    RépondreSupprimer
  3. "Thibault de Byzergues", il faut avouer que c'est classe !

    RépondreSupprimer