mardi 20 juillet 2010

Relâche


Un mois de relâche pour Bleu de Prusse.
Je pars à la chasse aux images, aux mots et aux émotions
sous les vents de l'Islande.
Nul doute que nous en reparlerons à mon retour...
Bon été à tous !

vendredi 16 juillet 2010

L'AUTRE chat...

La maison "Bleu de Prusse" s'agrandit

Italique
Depuis hier, j'ai mis en ligne, accessible depuis
Bleu de Prusse, un nouveau blog consacré exclusivement aux activités de ma petite entreprise. L'Atelier Bleu vous donnera — du moins c'est l'idée — tous les renseignements possibles sur les cours d'aquarelle (horaires, tarifs, contacts), les stages et sorties éventuelles ainsi que les animations que je peux proposer en lycée, collège, bibliothèque, etc. Je le complèterai peu à peu. Vous pourrez également y retrouver des exemples de travaux d'élèves, et parfois des éléments qui permettront à ceux qui suivent mes cours de poursuivre un exercice commencé en atelier.

Et comme j'ai l'esprit de contradiction, cet "Atelier Bleu" a une dominante verte. Mais le vert, comme chacun sait, n'est qu'un bleu qui a flirté avec le jaune...

Pour en savoir plus, cliquez ICI.

mardi 13 juillet 2010

Le blanc du papier


Mercredi matin sur ma liste de courses : "penser à acheter un lys chez le fleuriste".

Peindre une fleur blanche en n'utilisant que le blanc du papier. Tel était le dernier défi pour les élèves de l'Atelier. Je m'y suis affronté moi-même avec un immense plaisir.
Le voici, en quelques étapes (j'aime beaucoup ces "pas à pas" qui voient surgir le dessin du blanc de la feuille).

lundi 12 juillet 2010

Quelques mots bleus...

"Que fera de sa vie celui qui n'a appris à demeurer seul avec soi ? Quelle sorte de son rendra-t-elle, si la musique n'éveille en lui qu'un vague tressaillement ? Quelle intelligence si nulle question n'est plus posée ? Quel signe saura-t-il tracer, s'il n'aime ni la langue ni la terre ? Quelle parole s'il ne connaît rien du silence ? Quelle clef s'il n'a aucune porte à ouvrir ?..."

Jean-Michel Maulpoix, in L'instinct de Ciel, Nrf - Gallimard / poésie

mardi 6 juillet 2010

Durant les cours

Voici le dernier exercice proposé aux élèves du cours avancé. Il emprunté à l'excellent manuel de Geoff Kersey Arbres à l'aquarelle, chez Fleurus. J'ai peint en même temps que les élèves, histoire de confirmer qu'il est impossible de réaliser un tableau satisfaisant quand on doit se concentrer sur ce que font les autres. Mais en revanche, il est plus facile de décomposer les étapes ensemble (inconvénient du livre : le nombre invraisemblable d'étapes : 51 !). Reste ce travail sur des couleurs qui ne me sont pas familières. Il nous a fallu trois séances d'une heure trente.

dimanche 4 juillet 2010

La route


Je ne sais pas au juste d'où ils viennent, mais il y a dans un coin de ma tête un gros homme et un chat noir qui peu à peu prennent leur indépendance. Après leur rencontre, un peu tristounette (voir plus bas, deux messages précédents), les voici qui décident de partir vivre leur vie, de prendre la route à la recherche du soleil.
Affaire à suivre...

samedi 3 juillet 2010

Sur un poème de Victor Hugo


On n'a pas tous les jours une inspiration folle, et parfois on trouve de merveilleuses idées chez les copains ! Et les copines. C'est Izys qui a mis sur son blog de petits arbres d'un sinistre absolu. J'ai donc pompé sur elle (qui d'ailleurs ne se gêne pas pour emprunter à Dürer ou Toulouse-Lautrec, allez voir ici , c'est très bon !) et j'ai illico repris l'idée pour initier mes propres élèves. N'avez-vous jamais fait ça, petits, à l'école ? On fait une tâche de peinture assez liquide et on souffle dessus avec une paille.

Dans sa version pour adulte, cela donne un marécage passablement hugolien, parfait également pour illustrer la valeur ajoutée qu'une écriture peut apporter à un dessin rapide.