mardi 30 mars 2010

Apprendre à apprendre

Depuis la rentrée 2010, mon expérience de l'aquarelle s'est considérablement enrichie : j'ai monté un cours de dessin ; quelques heures par semaine, je m'emploie à essayer de transmettre un peu de technique et de plaisir à celles et ceux que tente l'expérience . Et c'est formidable ! Quels pigments ai-je mélangé pour obtenir cette nuance de vert ? Pourquoi toujours commencer par le ciel ? Qu'appelle-t-on exactement un rehaut ?... Les questions - parfois les angoisses ! - de mes élèves me forcent à interroger ma pratique, à scruter mes propres gestes.... et à constater la part irréductible d'intuition et d'intimité avec la couleur.
Un seul enseignement en définitive : c'est le plaisir qui doit primer. Celui de jouer avec les ombres, de laisser vivre les nuances, de voir naître du papier une barque, une pomme, un ciel de neige ou un cheval.

dimanche 28 mars 2010

Work in progress

L'essentiel de mon travail est cette année consacré à un nouveau carnet de voyage qui, ô bonheur, m'amène à parcourir le Jura de long en large. Autour des grandes traversées du Jura (titre provisoire) devrait sortir au printemps 2011, toujours aux Editions du Rouergue. Ce qui me laisse un an pour tenter de capter les couleurs du massif aux différentes saisons. Ci-dessus une planche ramenée d'une randonnée à l'automne du côté des Fourgs. Les chevaux et les feuilles avaient la même couleur !
En ce dimanche des Rameaux dont le temps maussade invite à la concentration, ce sont plutôt les paysages de neige qui vont m'occuper et c'est pour moi un vrai défi : mis à part un petit séjour hivernal en Aubrac, j'ai le plus souvent dessiné l'été. Couleurs, formes, reliefs, lumières... tout est différent. C'est précisément ce qui rend passionnante l'aventure d'un nouveau livre : rien n'est jamais acquis. Et j'ai la peur au ventre aussi souvent que la joie au coeur.

jeudi 25 mars 2010

Pourquoi "Bleu de Prusse" ?

Il y aurait plusieurs réponses à faire selon l'humeur du jour.
Parce que je suis amoureuse du bleu.
Parce que si Jean-Michel Maulpoix n'avait pas déjà dédié un volume entier de poèmes à cette couleur, si Yves Klein n'avait pas inventé le bleu Klein, si Michel Pastoureau n'en avait pas écrit la fort savante histoire... j'aurais voulu faire danser les mots, raconter des histoires et faire surgir du néant de nouvelles nuances.
Je me contente - et j'y trouve mon bonheur - de faire fondre sur ma palette cyan, indigo, cobalt ou outremer, et surtout ce bleu de Prusse teinté d'orage qui intervient, je crois, dans presque tous mes dessins. D'eux naissent les ciels de traîne et les matins d'avril, la mer en novembre, l'ombre sur la neige, les forêts profondes, les rocs, les mousses.
Je dédie aux amoureux des mots le fragment du recueil de J.-M. Maulpoix, Une histoire de Bleu, à découvrir ci-contre.
"Puisque l'amour est notre tâche..."

mardi 23 mars 2010

Vive le mois de mars !

C'est décidément le printemps et la route appelle ! Un air pur et transparent comme l'eau d'une source, un soleil à vous donner envie d'empoigner votre sac à dos et de partir droit devant vous.
Sans oublier d'y glisser de quoi dessiner et de quoi écrire, bien sûr.

lundi 22 mars 2010

Et d'abord, pourquoi un blog ?


L'activité d'auteur et d'aquarelliste est assez solitaire. Si j'ai la chance de pouvoir partager mon travail à travers quelques expositions, rencontres et surtout la publication de livres, il me semblait important de pouvoir mettre en ligne ce que le plaisir d'écrire, de dessiner, de créer peut avoir de plus immédiat. Tout n'aboutit pas, mais quel bonheur que la recherche en elle-même du mot, de la perspective, de la couleur juste...
Ce croquis, par exemple, souvenir d'un voyage en Afrique du Sud : j'avais envie, ce matin, de le sortir des cartons.