jeudi 2 décembre 2010

Echo tout blanc

extrait de Dijon, carnet d'artiste, Le Rouergue, 2006

4 commentaires:

  1. Merci. Même si la neige si plaisante à peindre est visiblement partout sauf à Dijon...

    RépondreSupprimer
  2. Je trouve trés beau, une page de carnet encadrée.
    Cela doit paraitre étrange de voir son livre accroché à des murs, surtout si ce ne sont pas celui du peintre.

    RépondreSupprimer
  3. J'ai vendu un certain nombre de ces planches (celle-ci est d'ailleurs à vendre) mais je dois dire que curieusement, je ne les ai jamais vues par la suite, une fois encadrées et accrochées. Oui, ça serait curieux, effectivement...

    RépondreSupprimer