samedi 12 juin 2010

Rencontre (suite)


2 commentaires:

  1. Si c'est pas honteux quand même de voir des choses pareilles!
    Un chat noir qui dévergonde un brave homme qui ne demandait rien d'autre que d'être triste dans son coin.
    Quand il aura une cirrhose, il sera bien avancé.
    Et tu trouves que ça finit bien!
    Bon, je vais boire un coup pour me remonter le moral. Un p'tit marc, ça te va, Anne?

    RépondreSupprimer
  2. Attention : pas n'importe quel chat noir ! Un chat noir BOURGUIGNON (et fier de l'être, qui plus est).
    A la bonne tienne, Cléon.

    RépondreSupprimer