mardi 30 mars 2010

Apprendre à apprendre

Depuis la rentrée 2010, mon expérience de l'aquarelle s'est considérablement enrichie : j'ai monté un cours de dessin ; quelques heures par semaine, je m'emploie à essayer de transmettre un peu de technique et de plaisir à celles et ceux que tente l'expérience . Et c'est formidable ! Quels pigments ai-je mélangé pour obtenir cette nuance de vert ? Pourquoi toujours commencer par le ciel ? Qu'appelle-t-on exactement un rehaut ?... Les questions - parfois les angoisses ! - de mes élèves me forcent à interroger ma pratique, à scruter mes propres gestes.... et à constater la part irréductible d'intuition et d'intimité avec la couleur.
Un seul enseignement en définitive : c'est le plaisir qui doit primer. Celui de jouer avec les ombres, de laisser vivre les nuances, de voir naître du papier une barque, une pomme, un ciel de neige ou un cheval.

3 commentaires: